Vins de Sancerre - Domaine Franck Millet

Retour a l'accueil
Présentation | Les vins | La vigne | Où trouver nos vins | Contact

 
   

   

 


Les cartes
Le cycle de la vigne
L’année du vigneron

Vignoble de Sancerre
Coupe géologique Sancerre
Vignoble de Menetou Salon
Coupe géologique Menetou Salon

 

      

 

NOVEMBRE à MARS : La taille.
Elle a pour but de maîtriser la production des raisins, maintenir l’équilibre végétatif de la plante et assurer sa longévité. C’est une opération délicate qui demande de l’observation et du jugement en considérant différents facteurs liés au cépage, au sol et au climat.
La taille utilisée en Centre-Loire est une taille Guyot simple où on laisse une baguette à huit yeux francs et un courson à deux yeux pour la taille de l’année suivante. (dessin de vigne taillée) Bien qu’améliorée par des outils pneumatiques et électriques la taille demeure longue et pénible et influence énormément les rendements à venir qui doivent être maîtrisés pour obtenir des vins de qualité.
Le brûlage des sarments.
Il consiste à rassembler les sarments taillés et à les brûler. Moins pratiqué qu’autrefois dans les grandes exploitations, cette technique peut être remplacée par le broyage et l’enfouissement des sarments dans le sol

 

MARS : L’épandage des amendements.
La vigne demeure sur la même parcelle pendant quarante ans et plus. Il est donc nécessaire de restituer à son sol les éléments fertilisants enlevés par les récoltes.
L’apport d’engrais, raisonné, permet à la vigne de développer sa végétation, ses fruits, et de lutter contre les maladies et le gel.
Le débuttage.
Ce labour consiste à dégager le pied de la souche en versant la terre vers le milieu du rang. Il permet d’enfouir les mauvaises herbes et de favoriser l’aération du sol et la pénétration des eaux de pluie

 

MAI : Les premiers traitements.
Le vigneron sera amené à effectuer des traitements qui s’échelonnent du printemps jusqu’à la fin de l’été, pour lutter contre les maladies de la vigne provoquées par des champignons, et plus rarement des virus et des bactéries.

 

JUIN : L’accolage.
Les vignobles du Centre-Loire sont palissés. Il convient donc d’attacher les rameaux conservés à la taille sur les fils de fer.

 

JUILLET - AOUT : Le rognage.
On taille l’extrémité des pampres qui ne cessent de pousser et d’absorber de ce fait une bonne partie des matières nutritives destinée aux raisins.

 

SEPTEMBRE-OCTOBRE : Les vendanges.
La date des vendanges dépend de la maturité des raisins. Il convient de récolter des raisins mûrs et sains. La maturité est suivie depuis le mois d’août par le vigneron et des techniciens viticoles. Cela permet de déterminer de façon précise la date optimale de la vendange.

 

NOVEMBRE-DECEMBRE : Le buttage.
C’est un labour qui doit être terminé avant les grands froids et qui consiste à ramener la terre au pied des souches, qui seront ainsi protégées des gelées d’hiver.